Vous êtes ici : Accueil > Elevage > Volailles > Débuter un atelier de volailles en circuit court

Débuter un atelier de volailles en circuit court

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Vous accompagner dans la conception technique et économique

Actuellement en plein boom, la production de volailles à destination des circuits courts peut présenter une excellente opportunité d’installation ou de diversification. Elle permet une certaine souplesse dans son organisation et ne nécessite pas, pour commencer, de gros investissement. Cependant, ce n’est pas une production qui s’improvise. Aussi, il convient de bien préparer le lancement de cet atelier.

Nos conseillers vous accompagnent dans la conception technique et économique de votre atelier de volailles

La production de volailles en circuit court offre une palette très large de choix technique : animaux, bâtiments, alimentation, bâtiments mobiles ou non…
Nous vous accompagnons de manière à faire les choix les plus pertinents dans la création de votre ateliers et compte-tenu des évolutions envisagées. Vos choix doivent permettre d’assurer une bonne rentabilité de l’élevage tout en garantissant de bonnes conditions de travail
Nos conseillers vous accompagnent dans la mise en conformité de vos élevages


La production de volailles demande un certain nombre de démarches administratives à faire :

  •  Auprès des services de l’état (DDPP notamment)
  •  Auprès de votre municipalité
  •  Au niveau de la biosécurité

L’implantation des bâtiments est quant à elle soumise à réglementation.

Nos conseillers vous accompagnent dans l’application des normes de biosécurité en élevage de volaille

L’arrêté du 8 février 2016 définit l’ensemble des règles sanitaires permettant de limiter l’entrée, la diffusion ou la sortie de germes pathogènes de l’élevage. Ces règles sont appelé règles de biosécurité.
Concrètement, tout éleveur de volailles, quel que soit le nombre d’animaux élevé, doit suivre une formation à la biosécurité d’une journée. Ensuite, un certain nombre de documents sont à remplir (plan de biosécurité…), des aménagements doivent être prévus (clôtures, sas sanitaires…) ainsi que des habitudes de travail (changement de tenus, marche en avant…)