Vous êtes ici : Accueil > Cultures > Agir pour l'environnement > Les captages prioritaires en Drôme

Les captages prioritaires en Drôme

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Tous les captages d’eau potable doivent bénéficier d’une procédure réglementaire de protection

Cette procédure réglementaire de protection (DUP) visant les pollutions ponctuelles & accidentelles: délimitation des périmètres de protection, réalisation des travaux de sécurisation (clôture, protection des forages...), création de servitudes d'usages sur ces périmètres.

Pour les captages dits prioritaires, l'objectif est d'aller plus loin soit en restaurant la qualité des eaux, soit en assurant sa préservation vis à vis de toutes formes de pollutions (diffuses comme ponctuelles quelle qu'en soit l'origine).

Sur ces captages doivent être réalisés :

  • une étude hydrogéologique afin de déterminer l'Aire d'Alimentation du Captage et ses zones de vulnérabilité intrinsèques,
  • un diagnostic des pratiques agricoles et non agricoles,
  • élaboration de façon concertée d'un programme d'actions (agricoles et non agricoles) avec des objectifs chiffrés partagés,
  • déploiement de ce programme d'action à l'échelle de l'AAC.

La liste des captages est inscrite dans le SDAGE 2016-2012, elle sera revue par le prochain SDAGE.

En Drôme, il existe 18 captages prioritaires, liste à télécharger dans la rubrique "En savoir plus".

 

La Chambre d'agriculture s'engage aux côtés des collectivités

Nous accompagnons les collectivités à chaque étape du déploiement de la procédure d'un  captage prioritaire :

  • suivi de l'étude hydrogéologique afin de pouvoir relayer les explications sur l'origine de l'eau aux agriculteurs du territoire,
  • réalisation du Diagnostic Territorial des Pratiques Agricoles grâce à notre connaissance de l'agriculture du territoire et à l'expertise techniques de nos conseillers spécialisés
  • appui aux collectivités pour organiser la concertation avec les acteurs du monde agricole nécessaire à l'élaboration d'un programme d'actions partagé
  • déploiement du programme d'actions agricoles : mise en place des actions sur le terrain par des conseillers techniques et/ou animateurs en agronomie-environnement