Vous êtes ici : Accueil > Cultures > Agir pour l'environnement > Bonnes pratiques phytosanitaires

Bonnes pratiques phytosanitaires

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page
Actualités
  • La charte riverains
  • La séparation du conseil et de la vente, le conseil stratégique : Quésaco ?
  • Attention le contrôle des matériels de pulvérisation passe à 3 ans à partir du 1er janvier 2021. Il reste fixé à 5 ans pour un matériel acheté neuf (à partir de sa date de fabrication).

 

Les bonnes conditions d’utilisation des produits phytosanitaires
  • Miser avant toutsur la prévention et les mesures prophylactiques
  • Réaliser une observation régulière et soignée de ses parcelles et se référer aux BSV (lien vers site DRAAF) et aux Zooms (lien vers pub)
  • Ne traiter que si nécessaire et privilégier les méthodes alternatives. Les CEPP : des certificats d’économie des produits phytopharmaceutiques pour réduire l’utilisation des produits en agriculture, en savoir plus cliquer ici.
  • Optimiser l’efficacité des traitements :
  • Réglage du matériel de pulvérisation
  • Intervention aux stades adaptés
  • Intervenir dans de bonnes conditions climatiques
  • Appliquer une dose efficace dans le respect des exigences de l’AMM du produit. Tous les produits et leurs usages autorisés sont référencés dans la base e-phy-anses
  • Alterner les substances actives et méthodes de lutte pour limiter l’apparition des résistances
  • Respecter les conseils d’utilisation spécifiés sur les étiquettes
  • Respecter les distances de sécurité aux habitations et vis-à-vis des publics vulnérables (si retiré de l’actualité en savoir plus cliquer ici.
  • Protéger-vous lors de la manipulation et lors de l’application des produits  

 

Faites le point sur vos pratiques d'utilisation !

Vous voulez améliorer et optimiser l'usage et la manipulation des produits phytosanitaires sur votre exploitation, connaître les dernières évolutions réglementaires ?

Nous vous accompagnons dans cette volonté :

  • Aménager un local de stockage des produits fonctionnel dans le respect des contraintes réglementaires, facilitant la manipulation et la gestion des produits
  • Réaliser une aire de remplissage et de lavage du pulvérisateur pour un équipement en individuel ou en collectif
  • Optimiser l'utilisation des produits phytosanitaires sur l'exploitation : choix des produits, intérêt des adjuvants, qualité de la pulvérisation, prise en compte des conditions météo et parcellaires…
  • Se mettre à jour et respecter la réglementation sur les produits phytosanitaires :usages homologués, délais de rentrée, délais avant récolte, ZNT, contraintes d'application par rapport au voisinage, lavage des matériels de pulvérisation (au champ ou à la ferme), registre phytosanitaire, agrément des entreprises,...