Vous êtes ici : Accueil > Cultures > Plateforme TAB > Agroforesterie

Agroforesterie

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Associer cultures fruitières et assolées, pour des systèmes plus efficients et résilients

La plateforme TAB, site pilote en agroforesterie fruitière

Implantée en 2013 dans le cadre du projet DEPHY EXPE VERtiCAL, devenu EMPUSA, un premier système agroforestier fruitier, conduit en AB, est en place sur la TAB. Il associe pêchers, grandes cultures et aménagements agro-écologiques. Ce système, élaboré en ateliers de co-conception avec l’ensemble du réseau d’instituts techniques,scientifiques et d’agriculteurs de la plateforme TAB, fait l’hypothèse que la diversité et l’association de strates permet d’améliorer la gestion des bioagresseurs, la fertilité des sols, et de diminuer l’utilisation de produits phytosanitaires. Des premiers résultats permettent de tirer des enseignements sur les réussites ou les échecs de ce système, et sur l’efficacité des leviers agronomiques utilisés : efficacité dans la gestion des maladies et bioagresseurs, des techniques de gestions de l’enherbement et des et des solutions de biocontrôle utilisées.

2021 : L’agroforesterie, une solution face au réchauffement climatique ?

Tirant partie des enseignements du système déjà en place, deux nouveaux systèmes agroforestiers fruitiers, conçus en 2019 dans le cadre du projet Arbriss’eau, (porté par Agroof et financé par l’agence de l’eau Rhône-Méditerranée Corse) viennent compléter le dispositif expérimental, sur 5 ha conduits en AB (implantation pendant l’hiver 2020-21). Tout en restant dans une optique de viabilité agronomique, de faisabilité technique et de
transposabilité aux exploitations agricoles, ils viseront à répondre à des enjeux multiples : améliorer la résilience face au réchauffement climatique, maximiser l’efficience de l’eau, diminuer l’usage des produits phytosanitaires en développant la biodiversité fonctionnelle. Pour cela, différents leviers agronomiques sont mobilisés et et combinés sur chacun de ces systèmes : choix des cultures et strates implantées, création d’un micro-climat sur la parcelle, augmentation de la matière organique du sol, choix des systèmes d’irrigation adaptés et de pilotages fins, aménagements agro-écologiques et plantes de services. Dans une conduite en AB, les systèmes
associent cultures assolées et cultures fruitières, dont plusieurs cultures méridionales peu implantées dans la région AURA : Amandiers, Oliviers, Grenadier, Pistachiers. Ces expérimentations doivent permettre de développer des premières références sur le comportement de ces cultures.

Nos partenaires techniques :

Avec le soutien financier de  :